A Toulouse, les vendeurs continuent de voir la vie en rose !

Depuis trois ans, les prix augmentent à Toulouse, tout en restant abordables pour les acheteurs. Les transactions conservent donc une bonne dynamique, avec un tarif moyen de 2 500 € le mètre carré pour un appartement.

Les prix varient cependant fortement suivant les quartiers, ils restent inférieurs à 2 000 € à La Fourguette par exemple, malgré une augmentation de 3,2 % sur un an, mais s’élèvent à 4 500 €/m2 dans le quartier Saint-Georges, qui lui aussi poursuit sa hausse (+ 2,3 %). Plus d’infos sur les prix quartier par quartier ici .

L’attractivité de la ville, avec un gain de 15 000 habitants en plus chaque année depuis environ 15 ans, suscite une demande toujours importante sur l’immobilier ancien notamment. Selon le baromètre LPI-SE Loger de juillet 2018, le prix moyen des maisons anciennes dans l’ensemble de l’agglomération a fait un bond de 7 % en un an.

La ville reste cependant plébiscitée par les investisseurs, qui la choisissent de préférence à d’autres villes du département, parce qu’elle reste une « valeur sûre ».

Pas d’inquiétude pour les vendeurs donc, avec des ventes réalisées dans un délais d’un mois en moyenne !

Témoignage de vendeurs : Laure et Stéphane ont vendu leur appartement dans la banlieue de Toulouse

Leurs enfants ayant quitté la maison, Laure et Stéphane ont décidé d’acheter un appartement plus petit dans le centre-ville.  Avant de mettre en vente l’appartement où ils avaient vécu près de vingt ans, ils ont décidé de lui donner un « coup de neuf » en repeignant tous les murs en blanc et se débarrassant par avance de tous les meubles et objets qui n’avaient pas leur place dans leur nouveau lieu de vie.

Quels étaient les atouts de votre bien ?
C’était un grand appartement familial avec quatre chambres, un grand séjour et une belle terrasse. Nous l’avions acheté neuf et n’y avions depuis 20 ans pas fait de travaux, donc nous étions bien conscients qu’il fallait un minimum de home staging pour permettre aux visiteurs de s’y projeter. Nous nous sommes donc débarrassés de nos vieux meubles encombrants, avons tout repeint et ajouté quelques détails de décoration avec l’aide de notre fille, pour qu’il puisse plaire à une jeune famille !

Comment se sont passées les visites ?
Nous avons eu une douzaine de visites en l’espace d’un mois et avons vendu l’appartement à une famille avec trois enfants, comme nous quand nous nous y sommes installés !

D’autres secrets à partager ?
Notre appartement était très grand, 180 mètres carrés sur un seul niveau et je pense que nous aurions dû insister sur l’annonce en mentionnant « idéal grande famille », cela nous aurait fait gagner du temps pour la vente.  Parmi les visiteurs, plusieurs jeunes couples avec un ou deux petits enfants nous ont d’emblée dit que la surface leur semblait immense et qu’ils ne s’imaginaient pas vivre dans un endroit aussi grand.