Revue de presse : l’actu de l’immobilier 13 – 19 octobre

Quoi de neuf cette semaine sur le marché de l’immobilier ?
L’achat immobilier, c’est presque aussi important que le mariage (c’est le Figaro qui le dit) et mieux vaut faire disparaître le vis-à-vis pour séduire les visiteurs de votre bien : pour cela, Boursorama vous donne des astuces ! Les impôts locaux, c’est le moment, et dans certaines villes, ils montent beaucoup… Si vous vendez à Marseille, sachez que les délais moyens sont différents suivant les quartiers, La Provence vous explique tout cela en détail. Et enfin, si après avoir vendu, vous vous rendez compte que vous avez oublié vos lingots dans le jardin, pas d’inquiétude, le nouveau propriétaire ne pourra pas les garder 😉

Bonne lecture !

  1. Le Figaro : L’achat immobilier est presque aussi important que le mariage 
  2. Boursorama : Comment protéger sa maison du vis-à-vis avec un jardin bien conçu
  3. Capital : Impôts locaux : ces villes où les taux flambent 
  4. La Provence : Quels délais pour vendre un bien immobilier à Marseille ? 
  5. Se Loger : Vous trouvez des lingots dans votre nouvelle maison, pouvez-vous les garder ? 

 

 

 

 

 

 

Marseille, une ville fracturée sur le plan immobilier

Pas facile de vendre un bien aujourd’hui dans certains quartiers de Marseille ! Si les quartiers sud (7 et 8ème arrondissement notamment) tirent leur épingle du jeu, avec des prix qui restent élevés (mais n’explosent pas !), c’est une toute autre affaire dans les quartiers nord, peu attractifs pour les investisseurs.

Si les hipsters ont l’habitude d’investir dans les quartiers « en devenir » (ils ont fait les beaux jours du quartier de Williamsburg à New-York !), on ne les a pas encore aperçus du côté du 15ème arrondissement marseillais… En revanche, certains audacieux miseront sur l’Estaque et ses belles vues mer, à condition de s’installer en couple et pas en famille (les écoles recherchées se trouvant trop loin) ou encore sur le quartier populaire de Noailles, à deux pas de la Canebière et du Vieux Port, mais uniquement dans des appartements entièrement refaits à neuf, alors que dans le quartier l’insalubrité reste présente.

Néanmoins, de manière générale, Marseille étant aujourd’hui sous-cotée, elle reste recommandée pour les acheteurs… Si vous pensez à vendre, n’hésitez pas à nous demander conseil !

Plus d’infos dans cet article de La Provence.