Témoignage de vendeurs : Gaelle et Thomas ont vendu leur appartement à Arcachon

Thomas, militaire, a été muté en janvier à Paris après plusieurs années passées à Arcachon. Gaelle, enseignante, a également demandé une mutation qui prendra effet à la rentrée. D’ici là, elle prévoit de s’occuper de leurs deux enfants et de leur nouvel appartement. La famille a mis en vente dès septembre son appartement acheté il y a 5 ans. Courant octobre, le compromis était signé, les nouveaux propriétaires viennent d’y emménager.

Quels étaient les atouts de votre bien ?
C’était un appartement fonctionnel de 100 m2, sans charme particulier, mais avec un balcon, une jolie vue et proche des commerces.

Comment se sont passées les visites ?
Très bien. Nous avons eu des visiteurs de tous âges et tous profils. Familles avec jeunes enfants comme nous, couples dans la cinquantaine avec ados à la recherche d’un appartement de vacances, retraités souhaitant s’y installer plusieurs mois dans l’année… C’est finalement un couple de retraités parisiens qui l’a acheté.

D’autres secrets à partager ?
C’est important je crois de s’adapter aux souhaits des visiteurs quand on leur présente le logement. On n’a pas les mêmes critères quand on choisit un appartement pour s’y installer à plein temps en famille ou une résidence secondaire… Les acheteurs ont apprécié le fait de pouvoir avoir une vraie vie de quartier, à proximité du bassin et des zones les plus touristiques.

Témoignage de vendeurs : Claire et Laurent ont vendu leur maison dans la campagne angevine

Juste avant l’entrée au collège de l’aîné de leurs enfants, Claire, enseignante à Angers, et Laurent, consultant en informatique freelance, ont décidé de vendre leur maison à la campagne pour limiter leur temps de transport.

Quels étaient les atouts de votre bien ?  Ils étaient nombreux ! C’était une belle maison ancienne, qui a toujours été bien entretenue par ses propriétaires successifs, entourée d’un parc, avec une piscine.

Comment se sont passées les visites ? Plutôt bien, même si nous avons eu quelques visites de personnes à la recherche d’une résidence secondaire, qui nous ont laissés un peu perplexes. Nous pensions que la localisation de la maison n’était pas adaptée pour cet usage, et très franchement,  nous y étions attachés, et préférions qu’elle puisse « vivre toute l’année ». Finalement, notre vœu a été exaucé, puisque c’est une famille avec quatre enfants qui l’a achetée pour en faire sa résidence principale.

D’autres secrets à partager ? Sans doute, contrairement à nous, ne pas se faire d’idée préconçue sur les acheteurs… L’important est que le bien soit vendu, n’est-ce pas ?

Témoignage de vendeurs : Yohann et Stéphanie ont vendu leur appartement à Quimper

Ayant entrepris de rénover eux-mêmes une longère dans la campagne finistérienne, Yohann et Stéphanie ont mis en vente leur appartement de Quimper à la toute fin du chantier.

Quels étaient les atouts de votre bien ?  C’était un trois pièces agréable, que nous avions entièrement rénové lors de notre emménagement il y a 10 ans, situé dans un immeuble (plutôt banal, lui !) des années 70, proche du centre-ville mais au calme.

Comment se sont passées les visites ? Bien, même si deux mois avant la mise en vente, nous avons appris que non seulement notre voisin de palier mettait en vente son appartement, mais celui du dessus également… Nous avons craint à la fois la forte concurrence et des interrogations de la part des acheteurs, mais finalement, tout le monde a vendu, et nous étions les premiers ! Notre acheteuse a eu le coup de cœur pour notre déco 😉.

D’autres secrets à partager ? C’est important de se renseigner au sein de son immeuble pour savoir si d’autres biens sont en vente au même moment, de manière à se concerter sur les prix. Nous nous entendions bien avec nos voisins et avons pu en parler en bonne intelligence. Nous avons par exemple mis en vente, puis vendu notre bien (identique à celui de notre voisin de palier) 10 000 € plus cher parce que nous avions changé les fenêtres et pas lui.

Témoignage de vendeurs : Damien et Julie ont vendu leur appartement du 14ème arrondissement de Paris

Damien ayant été muté à Strasbourg, le couple a dû vendre son deux-pièces acheté il y a seulement deux ans à proximité du métro Pernety.

Quels étaient les atouts de votre bien ?  Plutôt grand pour un deux pièces, 50 m2, avec un grand séjour-cuisine, une cheminée ancienne et fonctionnelle, une chambre avec salle d’eau ouverte, WC séparés. Très lumineux !

Comment se sont passées les visites ? Très bien, nous avons vu en quelques jours plusieurs visiteurs tous très emballés. Le week-end suivant la mise en vente, nous avons accepté une offre d’achat au prix, représentant une plus-value importante même si nous avions acheté il y a seulement deux ans.

D’autres secrets à partager ? Nous savions lors de l’achat que nous investissions dans un quartier prisé. Même si nous ne pensions quitter si vite notre appartement, cela nous a permis de « sécuriser » sa revente et nous a permis d’éviter pas mal de stress lié à ma mutation !

Témoignage de vendeurs : Pauline et Benoît ont vendu leur appartement de Boulogne

A la naissance de leur deuxième enfant, Pauline et Benoît ont vendu leur trois pièces à Boulogne-Billancourt (92) pour acheter une maison dans le Val-de-Marne.

Quels étaient les atouts de votre bien ?  60 m2 au troisième étage, avec deux chambres et un balcon, c’est a priori le bien que la majorité des acheteurs recherchent à Paris et en proche banlieue !

Comment se sont passées les visites ? « La » visite, voulez-vous dire ? Nous avons en effet vendu aux premiers visiteurs, le bien correspondait exactement à ce qu’ils recherchaient.

D’autres secrets à partager ? Quand on a un bien dont on sait qu’il se vendra très rapidement, c’est important d’avoir pensé à une solution « de repli » avant la mise en vente ! Pour notre part, nous avons mis en vente notre appartement après avoir signé la promesse d’achat de notre maison.

Témoignage de vendeurs : Tom et Laura ont vendu leur appartement de Montreuil pour s’installer dans le Gard

Tom et Laura, tous les deux artistes, se sentaient un peu à l’étroit dans leur petit appartement-atelier de la banlieue parisienne. Ils ont décidé de le vendre pour s’installer dans une grande maison avec dépendances dans le Sud !

Quels étaient les atouts de votre bien ?  40 m2 bien répartis, pas loin du métro, dans un quartier animé et très recherché de Montreuil.

Comment se sont passées les visites ? Très bien ! Nous avions acheté cet appartement il y a 4 ans à l’une de nos tantes, sans avoir vraiment visité d’autres appartements et en n’ayant donc pas conscience de son prix et de l’intérêt qu’il pouvait susciter ! Nous avons dû arrêter les prises de rendez-vous de visites dès le deuxième soir après mise en ligne de l’annonce, car nous avions déjà deux offres au prix !

D’autres secrets à partager ? Clairement, un bon emplacement est un énorme atout lors d’une vente, car les visiteurs se décident très vite !

Témoignage de vendeurs : Luc et Sarah ont vendu leur appartement à Marseille

Luc et Sarah se sont décidés à vendre leur appartement marseillais en quelques jours, après avoir appris que leurs voisins vendaient la maison de leurs rêves !

Quels étaient les atouts de votre bien ?
100 m2, entièrement rénové, en dernier étage, avec une belle terrasse de 40 m2… Le tout surplombant le magnifique jardin de la maison avec piscine de nos voisins, maintenant à nous !

Comment se sont passées les visites ?
Comme dans un rêve ! Très franchement, nous avions projeté de rester beaucoup plus longtemps dans notre appartement. Nous nous y étions donc beaucoup investis et n’avions pas lésiné sur les travaux de rénovation ni sur la qualité des matériaux. Les visiteurs nous ont tous dit que notre bien était d’une qualité bien supérieure à ceux qu’ils avaient visités auparavant. Résultat, moins d’une semaine après la mise en vente, nous avions 3 offres au prix !

D’autres secrets à partager ?
Nous restons dans le quartier, puisque nous nous sommes installés dans la maison contiguë à l’immeuble ! C’est un argument qui a fait mouche auprès des acheteurs, qui se sont dit que c’était forcément « the place to be » à Marseille 😉

Témoignage de vendeurs : Marie et Mathieu ont vendu leur appartement à Poitiers

Marie et Mathieu ont habité pendant 10 ans dans leur appartement d’étudiants, qu’ils ont d’abord loué puis acheté lorsqu’ils ont commencé à travailler. Mais après s’être mariés l’été dernier, ils ont décidé de vendre leur T1 pour acheter une maison !

 

Quels étaient les atouts de votre bien ?
C’était un appartement d’étudiant « ++ », dirons-nous. Lumineux, bien entretenu, cosy, avec de jolies poutres apparentes. Une jolie vue également sur les toits de la ville !

Comment se sont passées les visites ?
Bien ! En fait, nous avons emménagé dans notre maison avant de mettre en vente l’appartement. Nous pensions initialement le garder pour le louer, mais la maison nécessitant pas mal de travaux, nous avons eu besoin de trésorerie ! Nous n’étions pas hyper motivés à l’idée d’aller faire visiter l’appartement tous les soirs après le travail, puis faire la route pour rentrer…bref ! Nous avons décidé d’y consacrer uniquement nos samedis après-midi, avec des créneaux d’une demi-heure par visite. Hé bien c’est un truc qui marche ! Quand le couple qui a acheté a vu qu’il y avait des gens qui partaient juste avant eux et d’autres qui attendaient en bas de l’escalier à leur départ… ça les a motivés pour nous rappeler le soir même. Ils étaient très inquiets à l’idée qu’il ne soit plus disponible.

D’autres secrets à partager ?
Comme nous avions fixé des créneaux de visite un peu courts, nous avions mis à disposition dans le salon café, thé et petits gâteaux pour ceux que nous avons fait attendre. Notre sens de l’accueil a été apprécié !