Bilan 2018 des ventes immobilières

Marché tendu dans les grandes villes avec des prix toujours croissants et spectre de révision à la hausse des taux d’intérêt : tout au long de cette année 2018, vendeurs comme acheteurs ont eu des sujets d’inquiétude, pas toujours vérifiés !

Dans les grandes villes – et avant tout Paris et la petite couronne – malgré des prix toujours croissants, les acheteurs ont été au rendez-vous tout au long de l’année, avec un engouement particulier pour les biens haut de gamme des beaux quartiers parisiens, prisés notamment par les Français expatriés en Grande-Bretagne, revenus en raison du Brexit.

En régions, les prix restent orientés à la hausse dans la plupart des grandes villes, avec des acheteurs toujours au rendez-vous. Dans les campagnes, le bilan est plus mitigé, avec des biens qui se vendent plus difficilement, et pour lesquels il faut souvent consentir des baisses de prix si l’on veut vendre sans attendre.

Concernant les taux d’intérêt, si un léger frémissement est amorcé depuis la rentrée, leur niveau reste très bas et ne dit pas être un frein à l’achat !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s